rogermadec
14
déc
2015
0

Au lendemain des élections régionales…

S’il faut se réjouir que le FN ne remporte aucune région, il y a lieu de s’inquiéter que ce parti ait pu recueillir un peu plus de 6,8 millions de voix lors de cette consultation.
Même si les résultats sont mitigés pour la gauche, nous sommes loin de la défaite annoncée par tous. La gauche remporte, en effet, en métropole, 5 régions sur 12. Ce résultat ne doit pas nous éviter de tirer les leçons pour l’avenir et notamment pour les futures échéances de 2017.
La diabolisation du parti d’extrême droite n’est pas une ligne politique crédible et les outrances verbales ne sont pas une réponse aux inquiétudes légitimes de bon nombre de françaises et de français qui en désespoir de cause ont opté pour un bulletin Le PEN dans les urnes.
Il est urgent que la gauche se rassemble autour d’une ligne politique claire et s’ouvre aux démocrates et sincères républicains de tous bords.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
07
déc
2015
0

Le séisme du premier tour des élections régionales….

Le résultat du 1er tour des élections régionales est un véritable séisme. Comment peut-on accepter dans le pays des droits de l’homme que le FN soit le premier parti de France ? Comment peut-on accepter que le FN soit largement en tête dans 6 régions ? Comment accepter que le FN soit en passe de conquérir 2 ou 3 régions ?
Les régions sont multiples ; chômage important, désindustrialisation de la France, désertification de nos campagnes, échec de l’intégration dite républicaine, arrivée massive de réfugiés en Europe fuyant la guerre civile dans leur pays d’origine, attentats du 13 novembre 2015.
C’est sans doute la peur du lendemain ou la peur tout court qui a guidé le choix de près de 30% des électeurs.
Je salue la déclaration solennelle et très digne du Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-christophe Cambadélis qui a annoncé le choix cornélien des socialistes de retirer nos listes dans 3 régions qui sont à la portée de ce parti.
Cette déclaration et cette attitude tranche avec celle, petite et partisane, de Nicolas Sarkozy qui s’est soucié seulement de son avenir au détriment de l’intérêt supérieur du pays.
Si j’étais électeur en Nord-Pas de Calais-Picardie ou en Provence-Alpes-Côte d’Azur, je n’irais pas voter dimanche prochain pour le candidat de la droite républicaine. Je comprends donc la décision de mon collègue, Guy Delcourt, Député du Pas de Calais de voter blanc dimanche prochain. Je refuse, en effet, de choisir entre la peste et le choléra. Je rappelle en effet, que Xavier Bertrand et Christian Estrosi sont des proches de Nicolas Sarkozy. Ils ont toujours appartenu à ses gouvernements et je ne les ai jamais entendu se démarquer de la droitisation de ce dernier qui a rompu les digues qui faisaient barrage au FN. N’oublions pas que Nicolas Sarkozy est responsable en parti du bon en avant de l’extrême droite en France.
Si le Parti Socialiste résiste mieux que prévu au lendemain de ces élections, la gauche sort affaiblie. C’est d’abord la désunion de la gauche du au faible score du PC et d’EELV. La gauche est toujours forte lorsqu’elle est rassemblée. En NPDP et en PACA, les faiblesses de la gauche ont contraint le PS de se retirer. Espérons que nos amis communistes et écologistes auront compris la leçon et que le rassemblement engagé par Jean-Christophe Cambadélis sera total.
En ce qui concerne l’Ile de France, je me réjouis du bon score enregistré par Claude Bartolone qui devrait garder notre région à gauche, et je suis très fier du score des forces progressistes à Paris.
Ce résultat est notamment du, à Paris, à la politique initiée par Bertrand Delanoë et poursuivie par Anne Hidalgo en matière de solidarité, de logement, d’innovation et de renouvellement des pratiques démocratiques.
Dimanche prochain, nous devons mobiliser les abstentionnistes, trop nombreux, pour que la gauche unie puisse continuer d’animer le plus grand nombre de régions en France.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
30
nov
2015
0

Des sondages inquiétants pour notre pays

D’après les sondages, le Front national semble de manière inquiétante recueillir un score très important lors des prochaines élections régionales.
Il semblerait qu’il soit en mesure de remporter deux régions.
Sans nul doute, les attentats du 13 novembre ont ébranlés la société française au point de constituer pour cette formation un catalyseur.
Pour des esprits fragiles, il y a, sans doute, un amalgame entre musulmans et terroristes. L’audience du FN en sort ainsi renforcée.
Il est grand temps de rappeler que les auteurs de ces attentats ne représentent en aucun cas la religion musulmane. Les français de confessions musulmanes sont des citoyens qui aspirent à vivre leur foi de manière paisible et dans le respect de chacun.
J’en appelle à un sursaut citoyen pour que les électeurs démocrates se mobilisent afin d’empêcher ce séisme que représenterait, pour notre pays, l’élection de deux membres de la famille LE PEN, à la présidence de deux grandes régions.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
16
nov
2015
0

L’unité nationale indispensable

Après les dramatiques attentats qui ont meurtri notre pays, j’ai assisté, cet après midi, à la réunion du Congrès du Parlement convoqué par le Président de la République.
Dans son adresse aux élus de la Nation, le Président de la République, François HOLLANDE a été digne et a su être à la hauteur des enjeux. Notre pays connaît un moment particulièrement difficile et je regrette que Christian Jacob se soit démarqué en rejetant la proposition de révision constitutionnelle pour faire face aux défis que nous devons relever.
Notre pays est en état de guerre, il n’y a donc pas de place à la division ou aux polémiques politiciennes. A l’image du peuple de France qui a montré son unité, partout dans le territoire national, les forces politiques se doivent de soutenir l’action du Président de la République. Tous les moyens devront être accordés pour permettre à la France de combattre le terrorisme.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
09
nov
2015
0

Sondage : les Français et une victoire du FN aux élections régionales.

Dans un sondage paru ce matin, on apprend que 52% des sondés ne seraient pas dérangés par une victoire du Front national lors des prochaines élections régionales. Cette étude démontre qu’il ne sert à rien de diaboliser cette formation politique pour réduire son audience.
Seules des réponses politiques concrètes dans l’amélioration de la vie quotidienne des Français pourra faire reculer ce parti. Le gouvernement de Manuel Valls a une obligation de résultat en matière de chômage, de réduction des impôts. Des réformes courageuses ont déjà été engagées, il faut que nos concitoyens ressentent les effets de la politique du gouvernement.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
06
nov
2015
0

Vers une dépénalisation du cannabis?

Je souscris aux propos de la Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Christiane Taubira et de Bruno Le Roux de dépénaliser le cannabis.
Il est grand temps d’ouvrir les yeux ; la répression ne règle pas la consommation des drogues dite douce bien au contraire ! Les consommateurs sont de plus en plus jeunes. La Garde des sceaux a raison de préciser que « Quand 40% d’une génération consomme du cannabis, il n’est pas responsable » de fermer les yeux. Je pense qu’il est grand temps d’avoir une réflexion sereine et dépassionnée sur ce sujet.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
04
nov
2015
0

Le don du sang par les homosexuels

Marisol Touraine a annoncé que le don du sang sera dorénavant ouvert aux homosexuels. Toutefois, la ministre a assorti cette décision d’une condition d’abstinence d’un an. Cette mesure entretient donc la discrimination qui existait jusqu’alors. Si on peut saluer cette ouverture, je continue de croire que nous devons tendre vers l’égalité totale entre tous les donneurs. Je considère, en effet, que la population homosexuelle n’est pas plus a risque que la population hétérosexuelle.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |
03
nov
2015
0

La tentative de suicide du Docteur Bonnemaison

La tentative de suicide du Docteur Nicolas Bonnemaison est un drame. Le médecin venait d’être condamné à deux ans de prison avec sursis pour un seul des sept cas qui lui valaient d’être poursuivi en appel devant la cour d’assises d’Angers. Un cas incompréhensible car il s’agissait d’une femme de plus de 85 ans, dans le coma après un AVC; l’équipe des urgences avait considéré que c’était fini et avait stoppé toutes les thérapies, puis l’avait transférée dans l’unité de court séjour du Dr Bonnemaison pour son agonie. Ainsi le seul cas sur lequel la justice l’a condamné ne tenait pas la route. N’importe quel médecin dans n’importe service d’urgence aurait réalisé la même pratique pour accompagner l’agonie de cette patiente. Le docteur Bonnemaison est un médecin passionné et courageux. Il a pallié à l’hypocrisie de la société et au manque de courage des parlementaires. D’ailleurs ses collègues du centre hospitalier de Bayonne ne s’y sont pas trompés en déplorant publiquement qu’il ait été « jeté en pâture à la vindicte publique » et notamment « victime d’une organisation hospitalière défaillante, d’une loi hypocrite » sur la fin de vie et d’un « acharnement » judiciaire.
J’espère que l’état de santé du Docteur Bonnemaison s’améliorera. A son épouse, à ses proches, je tiens à témoigner mon soutien et ma solidarité.

Ecrit par Roger Madec dans : Non classé |

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | Glen CHAVIN-COLLIN | Traduction WordPress tuto